Règles de conjugaison | Conjugueur verbe français

Advertising
Verbe Conjuguer
             à  â  á  æ  ß  ç  é  ê  è  ë  î  ï  í  ñ  ô  ö  œ ü  û  ú   ù
1. Qu’est ce que le verbe ?
Le verbe est l’une des classes grammaticales. Il est le noyau de la phrase.

Dans une proposition, le verbe est le mot qui affirme l'existence d’un sujet (une personne ou une chose) et qui exprime l’état de ce sujet (ce qu’il éprouve) ou son action (ce qu’il fait).
Elle deviendra infirmière.
Je pars demain.
Le verbe est variable en :

nombre

il sert

ils servent

personne

je sers

il sert

mode

je sers

je servirais

temps

je sers

je servais

voix

il sert

il est servi
2. La locution verbale
Il existe des expressions figées pouvant être substituées à un verbe simple et se comportant de la même manière dans une phrase.
Avoir l'air, se rendre compte, faire semblant, prendre froid, savoir gré, rendre visite…
Par exemple, la locution verbale «prendre froid » pourra se conjuguer : j'ai pris froid ; ils prendront froid, et ainsi de suite.
3. Les formes du verbe
Un verbe peut être conjugué à la forme :
- pronominale : je me promène
- négative : il ne mangera pas
- interrogative : irons-nous ?
Un verbe peut aussi être conjugué avec des pronoms adverbiaux :
- « en » : je m’en vais, il en a pris
- « y » : il y va, je m'y verrais bien
4. Accord du verbe
Le verbe s'accorde en nombre et en personne avec son sujet.
Elle travaillait à Paris.
Arnaud et Sylvie ont acheté une maison en Charente.
Qui es-tu?
Le participe passé des verbes conjugués avec l'auxiliaire avoir ne se s'accorde jamais avec le sujet : il est invariable si aucun complément d'objet direct (COD) ne le précède.
Les enfants ont joué toute l'après-midi.
Ils auraient réussi s'ils avaient suivi nos conseils.
Le participe s'accorde en genre et en nombre avec le COD qui le précède.
Ils ont suivi les conseils qu'elle leur avait donnés.
J'ai fait quelques propositions que la direction a acceptées.
Le participe passé d'un verbe conjugué avec l'auxiliaire être s'accorde en genre et en nombre avec son sujet.
Les invités sont partis dans l'après-midi.
Les poires seront vendues à prix coûtant.
Pour en savoir plus sur l’accord du verbe reportez vous aux règles d’accord.
5. Nouvelle Orthographe
La réforme orthographique de 1990 a introduit des tolérances sur les mots contenant des accents circonflexes, et en particulier les verbes.
accroître / accroitre, paraître / paraitre, connaître / connaitre
goûter / gouter, coûter / couter, voûter / vouter
Le conjugueur reconnaît les verbes de la nouvelle orthographe. Il affiche directement la conjugaison de la forme classique du verbe.
P.ex. si le verbe rentré est naitre, la conjugaison du verbe naître est affichée.
Ci-dessous la liste des verbes concernés :
accroitre dégouter rafraichir
affuter dimer recomparaitre
aouter écrouter recroitre
apparaitre enchainer remboiter
bruler enfaiter renaitre
bucher enfuter renchainer
cloitrer entrainer renfaiter
comparaitre fluter reparaitre
connaitre fraichir repaitre
couter gouter réapparaitre
croitre giter souler
crouter maitriser trainailler
disparaitre méconnaitre trainasser
déboiter naitre trainer
décroitre paraitre vouter
décrouter paitre

Les verbes pronominaux

Le verbe
1. Qu’est ce que la voix pronominale?
On appelle verbe pronominal un verbe qui se construit avec un pronom complément de la même personne que le sujet, appelé pronom réfléchi.
Je m'habitue à cette nouvelle organisation.
Nous nous rencontrerons la semaine prochaine.
Cette tournure s'emploie au sens figuré.
Vous vous abstiendrez de tout commentaire.
T'es-tu rapidement aperçu de ton erreur ?
Le pronom réfléchi permet d’indiquer que le sujet subit l’action.
2. Les verbes essentiellement pronominaux
Les verbes essentiellement pronominaux sont des verbes qui n’existent que sous la forme pronominale, c'est-à-dire obligatoirement précédés d’un pronom réfléchi
P.ex. les verbes abstenir, agenouiller, blottir ne se rencontrent jamais sans pronom
ou des verbes qui changent de sens à la forme pronominale
P.ex. s’apercevoir a un sens différent de apercevoir, de même s’appeler a un sens différent de appeler
3. Les verbes accidentellement pronominaux
Ce sont les verbes qui peuvent exister à la fois sous la forme pronominale et non-pronominale tout en gardant le même sens.
P.ex. demander / se demander, laver / se laver
4. Accord des verbes pronominaux aux temps composés
Bien qu'ils soient conjugués avec l'auxiliaire être, les verbes pronominaux n'accordent pas systématiquement leur participe passé avec leur sujet. Ils suivent différentes règles :
- Le participe passé des verbes essentiellement pronominaux s’accorde systématiquement avec le sujet du verbe.

Nous nous sommes abstenus de tout commentaire.
Elle s’est aperçue de son erreur.

- Le participe passé des verbes accidentellement pronominaux s’accorde avec le complément d’objet direct du verbe s’il est placé avant : le verbe s’accorde comme s’il était conjugué avec le verbe avoir.
Nous nous sommes retrouvés (retrouver qui ? le pronom réfléchi « nous » représente le COD du verbe et est placé avant, donc accord)
Elles se sont lavé les mains (lavé quoi ? les mains est le COD du verbe, mais il est placé après, donc pas d’accord)
Ils se sont téléphoné (téléphoner à qui ? complément d’objet indirect donc pas d’accord)
- Lorsque le pronom n’a pas de fonction propre et qu’il est utilisé pour exprimer la voix passive, le participe passé s’accorde toujours avec le sujet du verbe
Les mots se sont écrits sans accent jusqu'au XVIe siècle (= ont été écrits).
Ci-dessous une liste non-exhaustive des verbes pronominaux ne pouvant pas avoir de complément d’objet et donc ne s’accordant jamais :
complaire convenir déplaire
dire donner mentir
nuire offrir parler
permettre plaire promettre
ressembler rire sourire
succéder suffire survivre
téléphoner acheter appartenir
écrire entre-nuire

Pour tout savoir sur les verbes, consultez la Grammaire française en ligne

Advertising