Formes verbales en arabe - awzan

X
Conjuguer

Les formes des verbes en arabe - awzan

Il existe en arabe des formes verbales (أوزان awzan) dérivées de la première forme du verbe trilitère, la plus simple. On en dénombre 15, dont 10 sont couramment employées, la forme simple étant la première forme.

La plupart des verbes arabes ont des racines composées de trois consonnes, mais parfois les racines des verbes peuvent contenir quatre consonnes ("racines quadrilitères"). Ces verbes peuvent se présenter sous l'une des quatre formes numérotées Iq, IIq, IIIq et IVq. Il existe également quelques verbes irréguliers qui ne correspondent à aucune forme de verbe.

Forme I (فَعَل)

La forme I est la forme la plus simple et n'affecte pas le sens du verbe.

Forme II (فَعَّل)

La deuxième forme se caractérise par le renforcement de la deuxième radicale, qui est redoublée. Ce redoublement est marqué par une shadda à l'écrit. Cette forme a souvent le sens de "faire faire" pour des verbes intransitifs de la forme I : دَخَلَ 'entrer’ (forme I), دَخَّلَ 'laisser entrer’ (form II).

Forme III (فاعَل)

Cette forme se caractérise par l'allongement de la voyelle de la première radicale. Cette forme exprime souvent une action que l'on fait avec quelqu'un, ou pour lui, ou contre lui, ou une attitude envers quelqu'un : كَاتَبَ 'correspondre avec’, ضَايَقَ 'angoisser’.

Forme IV (أفْعَل)

Cette forme se caractérise par l'ajout du préfixe أ à l'accompli, et par la voyelle u du préfixe et la voyelle i à l'inaccompli. Elle donne souvent le sens de "faire faire" ou celui de "rendre tel ou tel" à des verbes intransitifs : شَعَرَ 'penser’ (forme I), أَشْعَرَ 'faire connaître’ (forme IV), صَلُحَ 'être juste’ (form I), أَصْلَحَ 'réparer’ (forme IV).

Forme V (تَفَعَّل)

La cinquième forme se caractérise par le renforcement de la deuxième radicale, comme la deuxième forme, plus l'ajout du préfixe تَـ. Elle donne souvent un sens réfléchi à la deuxième forme, par example : تَعَلَّمَ 'étudier’, تَزَوَّجَ 'se marier’.

Forme VI (تَفاعَل)

Cette forme se caractérise par l'allongement de la voyelle de la première radicale, comme la troisième forme, plus l'ajout du préfixe تَـ. Cette forme a un sens réciproque lorsqu'elle est dérivée d'un verbe exprimant une action. Elle peut aussi exprimer l'accomplissement graduel de l'action. Par exemple, تَسَارَعَ 's'accélérer’, تَكَاتَبَ 'correspondre avec’.

Forme VII (اِنْفَعَل)

Cette forme se caractérise par la préfixation de نـ ou اِنـ devant la première radicale. A l'inaccompli, le préfixe disparaît. Elle a souvent un sens passif : اِنْكَسَرَ 'se casser’ (de كَسَرَ ‘casser’), اِنْفَجَرَ 'exploser’ (de فَجَرَ ‘faire exploser’).

Forme VIII (اِفْتَعَل)

Cette forme se caractérise par l'infixation de ـتَـ entre la première et deuxième radicale, et à l'inaccompli par la préfixation de i - اِ. Cette forme a souvent un sens réfléchi, ou un sens réciproque : اِشْتَهَرَ 'être notoire’, اِشْتَغَلَ 's'occuper de soi-même’.

Forme IX (اِفْعَل)

Il s'agit d'une forme rare qui signifie "avoir ou prendre telle ou telle couleur, ou telle ou tell particularité physique", par exemple اِبْيَضَّ ‎ 'devenir blanc’ (dérivé de l'adjectif 'blanc’).

Forme X (اِسْتَفْعَل)

Cette forme se caractérise par la préfixation de سْتَـ ou اِستَـ à l'accompli. A l'inaccompli, le préfixe disparaît. Cette forme signifie "chercher à faire faire" lorsqu'elle est dérivée d'un verbe exprimant une action. Lorsqu'elle est dérivée d'un verbe exprimant un état, elle signifie "trouver tel ou tel". Par exemple استفهم 'se renseigner’ (de فهم 'comprendre’), استكتب 'faire écrire’ (de كتب 'écrire’).

Forme XI (اِفْعَال)

C'est une forme rare dont les verbes ont une signification similaire à ceux de la forme XI. Par exemple, اِخْضَارَّ 'devenir vert' (de l'adjectif 'vert').

Forme XII (اِفْعَوْعَل)

C'est une forme très rare qu'on ne retrouve que dans quelques verbes, par exemple اِحْدَوْدَقَ 'entourer'.

Forme XIII (اِفْعَوَّل)

C'est une forme très rare qu'on ne retrouve que dans quelques verbes, par exemple اِخْرَوَّطَ 's'emmêler'.

Forme Iq (فَعْلَل)

C'est la forme la plus simple pour les verbes quadrilitères qui sont souvent dérivés de substantifs arabes apparentés. Par exemple, تَرْجَمَ 'traduire', تَلْفَنَ 'téléphoner', وَسْوَسَ 'chuchoter'.

Forme IIq (تَفَعْلَل)

Les verbes de cette forme sont souvent réfléchis et ont une signification similaire aux verbes de la forme V. Par exemple, تَمَرْكَزَ 's'installer', تَزَلْزَلَ 'trembler'.

Forme IIIq (اِفْعَنْلَل)

C'est une forme très rare qui n'existe que dans quelques verbes, par exemple اِجْرَنْثَمَ 'adhérer'.

Forme IVq (اِفْعَلَل)

Cette forme verbale est peu courante et a généralement un sens intransitif, par exemple اِضْمَحَلَّ 's'affaiblir'.

Verbes irréguliers

Le verbe de négation لَيْسَ "ne pas être" n'existe qu'au passé.

Publicité
Publicité